Deaf Schyzophrenics Index du Forum

Deaf Schyzophrenics
Point de ralliement de tous les adeptes de RP. Lachez vos post !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Steam

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Deaf Schyzophrenics Index du Forum -> Autres... -> Libre court à la créativité
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pen Killer
Duc du Changement

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2010
Messages: 134

MessagePosté le: Dim 27 Juin - 21:43 (2010)    Sujet du message: Steam Répondre en citant

Bon. Comme vous avez pu le voir dans le message homonyme dans chat out the box , vous trouverez ici la traduction de l'histoire écrite par notre ami, l'Inconnu, Steam. Elle est divisée en chapitres courts, comme vous pourrez le voir. Je tiens à préciser que, l'histoire étant originalement en anglais, elle perd beaucoup à la traduction. C'est encore utopique pour moi de faire une traduction correcte d'une histoire quelle qu'elle soit.
Bon. Je me lance alors pour le premier chapitre.


Chapitre I: Insomniaque


Les gens se lèvent tous les jours. Beaucoup d'entre eux le font. Quand on y pense, des gens sont en train de se lever chaque minute, chaque seconde. D'autres tombe de fatigue et ne se réveillent pas toujours. C'est un fait auquel j'ai récemment commencé à réfléchir. Et plus j'y pense, plus ça en devient effrayant. Je n'ai jamais vraiment eu de prise sur mon imagination, et la plus stupide des histoires d'horreur me terrifie. Mais cette idée... M'a traumatisé comme rien auparavant, pour une raison que je ne peux pas comprendre.


Trouvez-vous cela normal ? Habituellement, les gens sont terrifiés par des morts douloureuses, des massacres psychopathes ou même certains essais anglais. Mais pas par des choses comme, 'Je pense que si je me lève, je vais plus tard tomber endormi'. Pour y mettre un terme, je suis devenu quelqu'un qui ne ferme pas les yeux la nuit. Ni le jour, pour être honnête. Un insomniaque. Je me suis beaucoup trop inquiété pour juste fermer les yeux en espérant que tout va aller bien.


J'ai vu des médecins, pensez-vous. Psychanalystes. J'en ai parler au gens auxquels je fais confiance. Mes parents, mes amis intimes, et même à des collègues. Ils n'étaient pas capables d'arranger cela. Ils ont juste dit que ça passerait avec le temps, et un peu de médecine. Le docteur m'a donné la médecine, mais il a été surpris que je n'en ai pas demandé. Il me donne régulièrement des somnifères. Bien que, maintenant, mon étagère devient peu à peu trop étroite pour tous ces petits comprimés. Je ne les utilise pas. Jamais avant, jamais dans le futur. Je sais qu'elle me feraient dormir, et c'est pour cela qu'elles m'effraient. Je mourrai si je dormais. Je le sais. Les gens meurent quand ils s'y attendent le moins. Si je dort, je ne me réveillerai jamais.


N'est-ce pas humain que de vouloir vivre ? Ensuite, on va parfaitement bien, n'est-ce pas ? Parfaitement bien, oui.


Rien n'est erroné ici.
_________________
Selon certaines théories, lorsque l'on saura pourquoi l'Univers existe, il disparaitra et sera remplacé par quelque chose d'infiniment plus bizarre.
Selon d'autres théories, cela ce serait déjà produit.


Revenir en haut
Skype
Publicité






MessagePosté le: Dim 27 Juin - 21:43 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Pen Killer
Duc du Changement

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2010
Messages: 134

MessagePosté le: Mar 29 Juin - 14:06 (2010)    Sujet du message: Steam Répondre en citant


Chapitre II: Message de X



Samedi. Un jour et une nuit où soudainement bien des gens se dirigent vers les bars, boites de nuits ou cafés comme celui que je possède. Un jour, comme bien d'autres, Qui est bien parti pour être normal. Ou tout du moins, devrait être normal. Malheureusement pour moi, je n'ai pas vraiment compris que ce jour n'allait pas âtre comme les autres avant d'avoir à m'en assurer. Je ne savais pas alors que j'avais été choisis par la fortune pour endurer un jour assez maladroit, honnêtement. Je suis un homme comme un autre dans cette cité. Un jeune, trente et un ans d'âge, avec des cheveux noir en bataille, presque maigre et avec un corps fragile. J'ai aussi des cernes sous les yeux, mais c'est parce que je ne dort pas... du tout. Les gens ne disent pas que je suis physiquement fatigué. En fait, je suis assez animé. J'ai juste des hauts et des bas comme tous les autres.


En quelques sortes, comme je le disais, je n'avais qu'à le vérifier. Je suis un genre de gamin, réellement. Sous une curieuse manière. Je dois simplement savoir certaines choses pour une raison quelconque, comme un enfant de dix ans voudrais savoir comment la porte du garage s'ouvre ou comme un adolescent voudrais savoir comment impressionner les filles, ou comme un jeune voudrais savoir d'où viennent les les bébés. Excepté le fait que je sais tous cela. A part la partie des filles, malheureusement.


Je ne suis pas vraiment bon pour expliquer les choses, vous le voyez. Je ne serais pas capable d'expliquer comment un avion en papier vole. Oui, je suis ce genre de pathétique. Je pense que la seule chose que je suis capable de faire correctement est de vous raconter l'histoire, bout par bout.


Bon, vous vous souvenez que je vous disais que j'avais un café ? J'espère. Je commencerai par ça. Il n'est pas très gros, ou quoi que ce soit. A peine la taille de ces trucs que vous trouvez dans les coins des rues. Mais c'était une bonne place, agréable et sereine, la plupart du temps. Un jour ou deux par mois, on y trouvait des fêtes, et nous étions entièrement équipé pour tenir bon environ quatre heures. Juste un fait amusant- dans ce café, j'ai trois sortes de clients. Ceux que je voie quotidiennement, qui deviennent souvent de mes amis. Ils prennent le plus souvent un simple café, des petits biscuits ou n'importe quoi, et restent à bavarder toute la journée. Deuxièmement, ceux qui ne font que passer- ils commandaient un café, le descendaient d'un trait, jetait l'argent sur le comptoir et partaient. Je n'avais pas vraiment le temps d'échanger avec eux. Et, enfin mais surtout, les originaux. A n'importe quel moment ou on pense qu'ils vont venir, ils ne sont pas là. Et, un jour, à la seconde où on pense qu'ils sont loin d'ici, ils font leur apparition spontanément et aléatoirement.


Mais ce samedi là, une personne entra, et elle ne faisait partie d'aucune des trois catégories. Je le l'avait jamais vu avant, ou du moins c'est ce que je pensais. Elle avait un certain je ne sais quoi* qui avait quelque chose de familier. Elle commanda un café, le but très, très lentement, comme si elle prévoyait que rien ne se passerait dans les deux heures qui allaient suivre.


Elle attendit jusqu'à ce que le café ferme, à six heures de l'après-midi. Elle lança paresseusement la monnaie sur la table, pour sortir en faisant cliqueter ses talons comme un requiem à mes oreilles. Au lieu de rêver, j'allais prendre la monnaie sur le comptoir, et notais qu'elle avait glissé entre les pièce un morceau de papier, sur lequel elle avait écris une adresse. Elle avait été écrite à l'encre noire, avec de petites lettres courbées. Ce fut difficile de déchiffrer, j'eu à loucher afin de lire.


12, avenue Borderland, soyez-y aussi tôt que possible.



--
*en français dans le texte. Si, si.
 
_________________
Selon certaines théories, lorsque l'on saura pourquoi l'Univers existe, il disparaitra et sera remplacé par quelque chose d'infiniment plus bizarre.
Selon d'autres théories, cela ce serait déjà produit.


Revenir en haut
Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:34 (2018)    Sujet du message: Steam

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Deaf Schyzophrenics Index du Forum -> Autres... -> Libre court à la créativité Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com