Deaf Schyzophrenics Index du Forum

Deaf Schyzophrenics
Point de ralliement de tous les adeptes de RP. Lachez vos post !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Traîtrise et Coopération - Synonymes?
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Deaf Schyzophrenics Index du Forum -> Le Jeu -> Les Role Play
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Akari


Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 62
Localisation: Quelque part dans ce vaste monde...

MessagePosté le: Dim 27 Juin - 12:29 (2010)    Sujet du message: Traîtrise et Coopération - Synonymes? Répondre en citant

Tristan remarqua le visage triste de la jeune fille et se disait que ça ne devait pas être un chapatate sur son cou. Il se rappella qu'il n'avait rien à faire ici partit laissant la jeune fille et le gamin dont il ignorait les noms.
Lorsqu'il constata qu'il avait complètement oublié qu'il était perdu, Tristan se retourna et rejoigna Morgan et Tsukumi.
-Est-ce que vous pouvez me dire où nous sommes ? J'ignore totalement quel est cet endroit.
_________________
Les androgynes domineront le monde !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 27 Juin - 12:29 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Pen Killer
Duc du Changement

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2010
Messages: 134

MessagePosté le: Mar 29 Juin - 10:00 (2010)    Sujet du message: Traîtrise et Coopération - Synonymes? Répondre en citant

Las, Morgan se tourna vers l'autre. Lui ne comprenait pas la gravité de la situation.
-Nous nous trouvons actuellement dans une ruelle quelconque d'une ville qui l'est tout autant. Pour rejoindre les plus grosses rues, c'est par là...", ajouta-t-elle en agitant vaguement la main vers une des extrémités.
Puis elle se retourna, un air sombre sur le visage, dans la direction opposée. Il me reste bien des choses à faire avant de mourir. Il n'est absolument pas question que je perde mon temps.
Elle se mit rapidement à courir. Lorsqu'elle se rendit enfin compte que la rapidité n'était pas suffisante, elle commença à déployer toute la force que sa nature vampirique lui procurait. On ne voyait plus qu'une tache floue là où elle passait, habillée de noir.
Lorsqu'elle s'engagea plus avant dans la campagne qui bordait la ville, elle s'arrêta net devant une maison. Quelque chose l'appelait. Pas une voix. Pas quelque chose de visuel non plus. C'était comme s'il s'agissait d'un réflexe que de s'arrêter, et que la chose qui l'appelait en était le signal nerveux.
Elle s'approcha de la boîte au lettre, et lu le nom du propriétaire: Mr. Pryde.
--
(Je réserve le prochain message à Inconnu)
_________________
Selon certaines théories, lorsque l'on saura pourquoi l'Univers existe, il disparaitra et sera remplacé par quelque chose d'infiniment plus bizarre.
Selon d'autres théories, cela ce serait déjà produit.


Revenir en haut
Skype
Inconnu


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2010
Messages: 60

MessagePosté le: Mar 6 Juil - 18:01 (2010)    Sujet du message: Traîtrise et Coopération - Synonymes? Répondre en citant

Une silhouette sombre sortit de l'habitacle. Jetant un coup d'oeil anxieux à gauche et à droite, elle s'avança vers le véhicule. Elle l'ouvrit puis se faufila devant, et démarra le moteur. Vrombissant, la voiture commença à rouler et ne ressembla qu'à un croquis barbouillé dans la tendre brume qui venait à se poser dans la region, faute d'être entourée de montagnes.
Le Subtleman ne devait même pas se fouler pour trouver la personne qu'il pensa chercher, mais qu'il voulait échapper à tout prix en vérité. Bien sûr, il n'apparut pas comme il aurait dû, ou au moins il apparut dans des circonstances plutôt douteuses. Alors qu'il roulait sur la route, le Subtleman vit une forme dans le brouillard. Pouvant s'arrêter au dernier instant, le Subtleman descendit de la voiture. Un enfant, de dos, silencieux, était debout, bras embrassant sa forme. Le Subtleman s'approcha de l'enfant.
"Jeune être, êtes vous tout simplement perdu au milieu de la fumée humide ou-"
L'enfant se retourna, révelant une énorme bande de scotch giflée sur sa bouche, l'empêchant de parler. Des lignes fines de larmes descendirent de ses yeux jusqu'à son menton alors qu'il vit la forme du Subtleman. Le Subtleman s'approcha pour hâtivement arracher la bande de scotch de la bouche du jeune.
"Dis moi, que se passe-t-il?" demanda le Subtleman.
"Il m'a dit que vous viendriez..." l'enfant étouffa. Le Subtleman prit l'enfant par les épaules. Un claquement sinistre derrière lui fit tourner la tête. les feux de la voiture s'allumèrent, et le véhicule commença à foncer dans leur direction. Le Subtleman prit l'enfant dans ses bras et sauta sur le côté, esquivant le projectile improvisé. S'arrêtant, il poussa l'enfant hors du chemin.
"Fuis!" hurla-t-il. L'enfant se ramassa et commença a déballer toute sa force pour son sprint. Le Subtleman prit son épaule gauche, toussant. Une douleur creuse se figea sous sa paume. Dans sa hâte, il s'était blessé. Heureusement pour lui, il ne devait pas trop craindre cela. Le Subtleman se tourna, levant la tête. Il vit la silhouette de l'homme, qui le regardait d'un oeil litéralement sombre. Un sourire carnassier se dessina sur le visage de l'homme.
"Alors, mon p'tit, on a des problèmes?"
"C'est rien comparé à ce que vous allez endurer."
"Je peux t'aider, hein. Je suis docteur. Enfin, j'étais."
"Jusqu'à ce que tu mutiles le visage de ta femme, ouais."
"Tiens, on change de vocabulaire maintenant?"
"J'ai pas le temps de chercher mes mots avec un fou furieux comme vous."
"Et c'est là où vous avez tort, mon ami!" répondit-il, "Je ne suis point fou furieux! Non, moi, je suis pire. Vraiment pire. Un fou furieux ne sait pas ce qu'il fait. Pendant que moi, je décide mes actions! Donc, tu peux m'appeler tous les noms, je demeure comme toi!"
"Personne n'est comparé à toi!" hurla le Subtleman, "Tu tues les personnes pour ton désir de chaos!"
"C'est pas un désir... Appelons ça, 'revenir à l'instinct primaire', d'accord?"
Le Subtleman fit un geste ample avec son bras et prit une arme à feu entre ses doigts, avant de le pointer au front de Je Kyll. Un nouveau sourire se traça sur son visage pâle. "Alors?" murmura-t-il, "Tu tires ou tu pointes?"
_________________
Le mal pour le mal, c'est la justice. Et la justice est sacrée.


Revenir en haut
Pen Killer
Duc du Changement

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2010
Messages: 134

MessagePosté le: Sam 28 Aoû - 18:24 (2010)    Sujet du message: Traîtrise et Coopération - Synonymes? Répondre en citant

Un cri. Plus rien. Et soudain, un énorme éclat de rire.
Calme plat à nouveau.
Morgan enfonça d'un coup de pied la porte d'un appartement. Là, un homme se tenait. Recroquevillé dans un coin de la pièce, entre des tas énorme de bouteille vides. Il leva son visage crasseux vers l'intruse.
-Laisse moi... Pars... LAISSE-MOI !
-Jamais..., répondit doucement Morgan, en s'avançant, d'une démarche vaporeuse qui la faisait ressembler à un fantôme. Lorsqu'elle arriva à la hauteur de l'homme, elle plongea la main dans sa poche. Puis elle en sorti un couteau à large lame. La lame était noire, avec des reflets rougeâtres.
-Tu sais ce que c'est, hein ? Il t’appartenait, auparavant. Tu l'a utilisé. Tu a souillé sa lame du sang de tes victimes.
-Non, non... Pas moi... C'était quelqu'un d'autre...
-Quelqu'un d'autre, qui aurait les yeux verts, une cicatrice en travers du visage, et qui jouerai un certain air de flûte à ses cibles avant de les torturer jusqu'à la mort ? Tu te fous de moi ?
-C'était l'autre... Lui...
-Oui, je sais. Et être perpétuellement en état d'ébriété n'est pas fait pour arranger ta schizophrénie, mon gars.
Morgan lança le couteau, qui se planta dans le plancher, à quelques centimètres de la forme, qui croulait à présent sous les sanglots. Elle attrapa l'arme, d'une main fébrile. La forme du manche s'adaptait parfaitement à ses doigts.
-Merci...
Puis il se planta la lame dans la gorge. Morgan n'effectua pas un geste pour l'en empêcher. Le destin s'accomplissait, après tout. Ce qui devait arriver arrivait.
Elle fit volte-face, puis s'arrêta sur le pas de la porte. Elle tourna la tête.
-Adieu, Père...
Une larme noire comme la nuit s'écrasa sur le sol. Puis plus rien.
Calme plat.
_________________
Selon certaines théories, lorsque l'on saura pourquoi l'Univers existe, il disparaitra et sera remplacé par quelque chose d'infiniment plus bizarre.
Selon d'autres théories, cela ce serait déjà produit.


Revenir en haut
Skype
Akari


Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 62
Localisation: Quelque part dans ce vaste monde...

MessagePosté le: Dim 12 Sep - 14:17 (2010)    Sujet du message: Traîtrise et Coopération - Synonymes? Répondre en citant

Tristan trouva enfin ce qu'il cherchait : une pâtisserie (ce qui est étrange de voir dans les quartiers malfamés). Il se dirigea, non dedans, mais vers les poubelles. Il avait l'air soucieux et examina chaque sac poubelle avec attention sans les ouvrir. Son visage s'illumina lorsqu'il remarqua qu'un des sacs était fermé par un fil rouge. Il l'ouvrit et en sortit un corps inerte. D'après sa taille, c'était un enfant d'une dizaine d'années aux longs cheveux blonds portant une marinière noire et rouge...
_________________
Les androgynes domineront le monde !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
East° [Spin`]


Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2010
Messages: 80
Localisation: Where you aren't

MessagePosté le: Ven 24 Sep - 20:19 (2010)    Sujet du message: Traîtrise et Coopération - Synonymes? Répondre en citant

Tsukumi se retrouva ainsi seul, dans un quartier lugubre ne sachant que faire. Son instinct primaire lui fit part de ses nombreuses obscures pressentiments, mais il resta figé, assis contre le mur de l'endroit où il avait été délaissé, comme une vieille chaussette.
"Grrroaarrrrrrrr !!" rugit... son ventre ?!
Bien fidèle à lui même (et à ses figurines mais on s'en moque), il décida de casser la croûte en se dirigeant vers une pâtisserie la plus proche (ou la plus odorante, il ne fait pas la différence) mais son attention se porta sur l'odeur d'un homme. Un vrai. Celui mort depuis... Qu-qu-... quatre ans ?!

"Un trafic de... cadavre ? L'odeur s'éloigne petit à petit... Remarque j'en ai jamais goûté ça peut être sympa."
Puis tomba sur le même androgyne blond.
"Tu le manges avec une sauce mayonnaise ? Tu devrais pas, c'est pas bon la mayonnaise."

 
 
 


Revenir en haut
Pen Killer
Duc du Changement

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2010
Messages: 134

MessagePosté le: Mer 29 Sep - 23:17 (2010)    Sujet du message: Traîtrise et Coopération - Synonymes? Répondre en citant

Un murmure n'est jamais moins qu'un hurlement pour les insectes. La seule chose qui faisaient encore les humains adhérer à l'idée qu'on ne leur arrachait pas les tympans à chaque fois qu'un enfant tentait d'entrer en contact avec le monde des minuscules était que, finalement, les insectes n'avaient pas d'appareil auditif évolué. Quand on leur parlait, les ondes sonores n'entraient qu'à peine dans leur micro-organisme. Donc, finalement, c'était l'inverse. On avait beau hurler, les plus grands éclats de voix ne restaient que des chuchotements pour les fourmis.
C'est du moins c'est qu'avait toujours cru Morgan.
Cependant, à ce moment là, tout était différent, partant du point que, même si elle ne possédait qu'une infime fraction de la masse corporelle de l'individu qui était devant elle, elle entendait plus que clairement ce qui aurait dû être une simple conversation ne manquait pas de lui rappeler les quelques morceaux de punk-metal quelconque qu'elle avait jamais entendu. Le tout vient du fait que je ne suis pas un insecte., se répétait-elle.
Elle n'arrivait toujours pas à saisir le fil du dialogue. De temps en temps, de plus en plus rarement étant donné que son cerveau commençait à plier sous l'assaut des décibels, elle comprenait le vague sens d'un mot, voir d'un morceau d'une phrase.
Mais il fallait avouer que quelque chose tournait à l'illogique la pièce qui l'entourait. Peut-être étais-ce simplement la taille-absolument monstrueuse- ou encore le fait qu'elle la s'y était déjà trouvée. La principale bizarrerie était sans aucun doute le fait que, dans pièce connue et monstrueuse, elle était assise dans une assiette. Sur une miette de pain, qui devait faire environ la moitié de sa taille. Ce qui allait arriver était logique, mais elle ne tenta pas de s'échapper. Quelle importance ? Elle était morte de toute façon. La trace du parasite était encore présente, comme un large trou sanguinolent sur sa nuque, qui contrastaient avec ses cheveux sombre, maintenant luisant et poisseux. Elle portait les même vêtements que lorsqu'elle avait tué le schizophrénie, ce avait pu se dérouler quelques secondes comme quelques âges précédemment.
Soudain, une fourchette se planta au travers de son corps.

Elle n'était à présent plus tout à fait sure de vouloir ouvrir les yeux. Quoi encore ? Assise au bord d'un coupe de vin ou directement embrochée sur le couteau à fromage ? Finalement, elle sentit que personne autour d'elle ne bougeait. Elle entendait bien encore quelques voix, mais rien de plus que des sons étouffés, comme sortis de l’atmosphère glaciale et humide qui l'entourait. Ah, le réfrigérateur, dans ce cas.
Mais lorsque ses paupière s’écartèrent, elle ne vit en premier lieu aucune différence avec l'instant où elles étaient closes. Noir total. Pas de néon. Pas d'énorme jambons qui se dresseraient comme des montagne à quelques (milli ?)mètres près d'elle.
Elle se redressa, et fut surprise que sa vision ne s'adapte pas à son environnement. Les chats captaient la moindre source de lumière aux alentours. Ce que les chats pouvaient faire, les vampires le pouvaient probablement tout autant. Non, là, rien du tout. Sauf comme une lumière, sur le sol, à un lancé de caillou d'où elle se trouvait. Lorsqu'elle s'en approcha, elle vit que cette lueur provenait d'un petit objet, qui gisait sur le sol. Un masque de théâtre. Blanc. Sans expression. A côté de celui-ci, une arme à feu.
_________________
Selon certaines théories, lorsque l'on saura pourquoi l'Univers existe, il disparaitra et sera remplacé par quelque chose d'infiniment plus bizarre.
Selon d'autres théories, cela ce serait déjà produit.


Revenir en haut
Skype
Akari


Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 62
Localisation: Quelque part dans ce vaste monde...

MessagePosté le: Dim 3 Oct - 19:03 (2010)    Sujet du message: Traîtrise et Coopération - Synonymes? Répondre en citant

Il fixa son interlocuteur pendant un certain moment comme si il fallait attendre que l'information arrive à son cerveau.
-Nan, jamais je ne mangerai Ange ! dit-il en poussant un gémissement et en serrant le cadavre dans ses bras. Et d'abord la chair humaine c'est pas bon.
Tristan tourna le dos au "Grand Maître des Vents Divins"(selon Spin)  et commença à parler au cadavre.
-Ne t'inquiètes pas je suis là maintenant je vais te répar...
Il s'interrompit lorsqu'il s'aperçut que la tête du cadavre était tombée...
_________________
Les androgynes domineront le monde !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Inconnu


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2010
Messages: 60

MessagePosté le: Mer 6 Oct - 19:32 (2010)    Sujet du message: Traîtrise et Coopération - Synonymes? Répondre en citant

--D'après le post de Pen Killer, on dirait qu'on a fait un bond en avant... J'essayerai de me mettre au point dès à présent.--

A environ une deux-centaine de mètres d'où se tenaient les pieds de Morgan, une silhouette haletait, essayant d'un sacrifice quasi-vain de mettre un pied devant l'autre. Un bras croisé sur son ventre cachait une minuscule partie d'une lame rouge s'étalant sur la peau de la personne. Chaque fois qu'un pas vint se poser sur le sol, ce n'était qu'une inspiration violente de plus qui rentrait rapidement dans ses poumons. Couchant son épaule sur un arbre à côté, sachant que dans les forêts, y'avait quand même beaucoup d'arbres, le Subtleman inspecta sa blessure infligée. Prenant son courage à deux mains n'était pas une solution, car il devait en utiliser au moins une pour se stabiliser. Il glissa sa main sur son corps pour regarder la blessure, qui semblait beacoup plus grave que ça ne l'était vraiment. Une coupure profonde d'au moins deux centimètres à vue de nez, ça ne faisait jamais du bien.
La capuche du pull était tiré sur sa tête et masquait son visage. Il regarda sa blessure une fois de plus, devant s'abstenir de hurler à la vision d'une conséquence aussi désastrueuse. Et il ne pouvait pas courir pendant longtemps - il allait perdre tout son sang si Kill ne le trouvait pas grâce au traces de pas rougeâtres et odores par terre. Il tendit le bras et recommença à marcher, mais sa vision commençait à diminuer. Il se dit cent fois qu'il ne pouvait pas finir comme ça, qu'il n'était pas encore à bout de ses forces. Pryde l'attendait encore pour un assaut final.
Il détestait se rendre à l'évidence - s'il ne trouvait pas quelqu'un, Kill le trouverait et n'hésiterait pas à le finir. Il gémit d'autant plus en pensant que c'était la seule solution, et encore. Il continua d'avancer, avant d'entendre un pas se placer devant lui. Il se jeta contre un arbre, se mordant la langue pour ne pas crier, prenant sa seule arme restante dans sa main pas encore brisée, et le pointa dans la direction du bruit.
Il découvrit le personnage qu'il avait trouvé auparavant, étant utilisé comme un leurre. Abaissant son arme, il tomba à genoux, et le garçon l'aida à se relever. "Vous êtes bléssé, monsieur!" dit-il en pleurant presque.
"La ferme, il pourrait nous entendre," le Subtleman répondit. "Tu sauras être silencieux en revenant à la scène?"
"Ou-oui, monsieur."
"Vas-y. Aide-moi à marcher."
Le garçon ne fut pas très efficace, mais il se débrouilla tant bien que mal pour aider le Subtleman. Il commencèrent à marcher vers le lieu où l'accident s'est produit.
_________________
Le mal pour le mal, c'est la justice. Et la justice est sacrée.


Revenir en haut
East° [Spin`]


Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2010
Messages: 80
Localisation: Where you aren't

MessagePosté le: Lun 25 Oct - 21:20 (2010)    Sujet du message: Traîtrise et Coopération - Synonymes? Répondre en citant

-- Tant bien que mal, deux de nos compatriotes font avancer leur histoire. C'est dur à suivre...


Le sang ne se faisait que sentir dans l'espoir d'être enfin bu et ramener l’humanité à ses instincts primaires de berserkers cannibales, antisémites et fans de Tokio Hotel. dans tous les sens, cette nuit allait être si longue... Toutes les conditions étaient réunies dans cette nuit infernale pour laisser place à une lueur d'espoir dans ce monde au bord de l'apocalypse ne demandant qu'un vaillant héros téméraire, courageux, vertueux, n'ayant peur de rien, pouvant affronter toutes les créatures de ce monde (sauf les crevettes, je tiens à préciser) et qui aime les sushis... (Oui c'est du PASSE, okay ?!)*


Une tête roulait autour des deux protagonistes du minimum et vint stopper sa course sur la jambe du sniper qui trouva assez amusant d'ailleurs de jongler un peu avec mais le sang qui cigle, ça tâche même si le garçon d'en face avait un air légèrement inquiet, mais ça importait peu pour Tsukumi, tant qu'il s'amuse...
"Dis-moi, qu'est-ce que tu comptes faire av..."
Il n'avait pas eu le temps de poser sa question, un coup de feu retentit. C'était un simple revolver néanmoins appartenant à escadron de police...
"Rendez-vous, vous êtes cernés !" hurla l'un d'eux à travers un mégaphone défectueux.
Ces lâches n'avaient pas l'air de vouloir s'en prendre qu'à nous, des voitures passèrent leur chemin, se dirigeant dans une autre scène située plus au sud, sans doute vers... Morgan. On ignore cependant par quel moyen ils ont eu vent de notre situation peu banale. Toute tentative de négociation serait assez malvenue, avec du sang sur le pantalon, une tête qui roule et un cadavre entre les bras... Il ne restait que la fuite.
Tsukumi aggripa la tête sanglante et le bras de l'androgyne :
"Allons au pressing, on pourra laver le cadavre, vite !"


 *petite parenthèse humouristique, c'était plus fort que moi...
 
 

--
WTF ? La taille de base est devenue 16 pixels ?

 
 
 


Revenir en haut
Pen Killer
Duc du Changement

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2010
Messages: 134

MessagePosté le: Jeu 28 Oct - 02:33 (2010)    Sujet du message: Traîtrise et Coopération - Synonymes? Répondre en citant

Un couteau sous sa gorge. Et devant ses yeux... rien. Ou plutôt, un visage si blanc et plan que peu de différence existait.
Pourtant, le couteau existait. Un peu trop à son goût. Tout comme l'haleine douceâtre du porteur de masque. Il la fixa (probablement) de ses yeux trop noirs.
-Sais-tu pourquoi je porte un masque ? Sais-tu ce qu'ils veulent dire ?", dit-il soudain.
Elle se rappela comment il avait surgit de l'ombre. Le sol si noir s'était soudain animé et, comme sortit des ténèbres, des jambes et des bras s'en était détachés.  Et le couteau en question.
-Réponds !', fit la créature (car Morgan ne pouvait plus croire qu'il s'agissait d'un humain) en la secouant brutalement, ce qui fit apparaître une légère coupure sur sa pomme d'Adam.
-N...non...', trembla la jeune fille. Le masque sembla la fixer pus intensément encore.
-Rien ! Les masques ne veulent rien dire ! Un visage constant ! Impassible ! Je peux être qui je veux !'
La folie de cet homme n'avait d'égal que son enthousiasme apparemment sincère. Et rien n'est plus terrifiant qu'un fou qui sait ce qu'il fait.
-Tu sais quoi ? Je devrais te présenter... un ami, disons. Quelqu'un de très subtil. Tu l'aimerais.', éclata le masque. Le rire sembla se répercuter contre les ombres.
_________________
Selon certaines théories, lorsque l'on saura pourquoi l'Univers existe, il disparaitra et sera remplacé par quelque chose d'infiniment plus bizarre.
Selon d'autres théories, cela ce serait déjà produit.


Revenir en haut
Skype
Inconnu


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2010
Messages: 60

MessagePosté le: Mar 2 Nov - 11:53 (2010)    Sujet du message: Traîtrise et Coopération - Synonymes? Répondre en citant

The brouillard s'étant levé un petit peu, le Subtleman put voir un peu plus loin que ses yeux désorientés ne pourraient normalement. Il les ferma en essayant d'utiliser ses propers jambes pour aider le garçon, mais cela ne fut pas très concluant, d'après la profondeur de la plaie qui ne cessait de brûler en lui. En les ouvrant une dernière fois, son coeur fit un sursaut. Il vit la mince et caractéristique silhouette de lui. Il tomba à terre, essayant de comprendre. Il ne put penser. Le garçon l'aida à se relever, mais le Subtleman le prit par la manche et le couvra.
"Ne bouge pas," il gémit.
Le garçon eut peur, soit parce que il voyait la plaie de façon très visible à présent, soit par la quantité de sang qui s'écoulait encore, maintenant sur lui. Ou les deux. "Monsieur..."
Le Subtleman garda son visage caché dans la capuche du pull, sa peau grelottante dans le froid. Il ne devait pas être ici. Ni ce garçon. Il détestait devoir subir la peur et la douleur des autres. Et c'est pour ça que Kill l'avait fait. En regardant une autre fois, il vit une plus petite ombre à côté de Kill. Encore un otage? Mais d'où qu'il les prend?
Epargnant soi-même de sa douleur, il prit un pistolet dans sa main, et aussi précisément qu'il put viser avec une vision floue, il tira. La balle frappa le sol à côté de Kill, et il réagit tel un félin. Kill prit la fillette et la plaça entre lui et le Subtleman, appuyant un peu plus profondément avec la lame contre le gorge de la petite.
"Ah, te voilà de nouveau, toi!" Il ricana, "Je croyais t'avair bien eu avec ce couteau. T'es p't'et un peu plus résistant que je le croyais. Avec, viens avec moi, mon chaton. Tu pourras épargner la vie d'un jeune avec ta propre mort."
_________________
Le mal pour le mal, c'est la justice. Et la justice est sacrée.


Revenir en haut
Akari


Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2010
Messages: 62
Localisation: Quelque part dans ce vaste monde...

MessagePosté le: Dim 12 Déc - 17:36 (2010)    Sujet du message: Traîtrise et Coopération - Synonymes? Répondre en citant

-Au pressing ? Mais c'est inutile, je peux lui recoudre la tête et les policiers ne pourront pas nous accuser de meurtre. Regarde !
Il sortit de son sac à dos une boîte de couture et se mit à recoudre la tête du cadavre.
_________________
Les androgynes domineront le monde !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Pen Killer
Duc du Changement

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2010
Messages: 134

MessagePosté le: Mer 12 Jan - 16:08 (2011)    Sujet du message: Traîtrise et Coopération - Synonymes? Répondre en citant

Des fois, il arrive qu'on ai de la chance. Mais la plupart du temps, les pires choses vous tombent dessus.
Mais il existe toujours ce qu'on appelle des miracles. Certains scientifiques avaient déjà calculé que l'on pouvait garder une certaine crédibilité en affirmant qu'un miracle avait une probabilité de un million deux cent quatre-vingt mille six cent cinquante contre un de ses produire. Autrement dit, vous aurez plus de chance qu'une météorite habitée par des lapins lilliputiens rose s'abatte sur vous en pleine réunion de boulot que d'être sauvé d'un psychopathe masqué.
La probabilité que le psychopathe masqué en question implose sans apparente raison avait donc une probabilité d'environ l'infini moins un contre un. C'était donc un nombre tellement immense qu'il n'avait en fait qu'une valeur purement conventionnel dans le monde des mathématiques.
Mais c'est ce qui arriva.
_________________
Selon certaines théories, lorsque l'on saura pourquoi l'Univers existe, il disparaitra et sera remplacé par quelque chose d'infiniment plus bizarre.
Selon d'autres théories, cela ce serait déjà produit.


Revenir en haut
Skype
East° [Spin`]


Hors ligne

Inscrit le: 18 Mai 2010
Messages: 80
Localisation: Where you aren't

MessagePosté le: Mer 16 Fév - 00:12 (2011)    Sujet du message: Traîtrise et Coopération - Synonymes? Répondre en citant

On prit donc la main de Tristan et força tant bien que mal de la tirer dans une ruelle... Peut-être fallait-il préciser "déserte de costumes bleues à matraques" ? Oui, c'est sous-entendu.
Mais non. 
Les deux enfants, et un cadavre, bel et bien confrontés à un cul-de-sac, enfermé dans son obscurité où seul le mélancolique sifflement du vent osait se manifester, en branlant l'amas de sacs poubelles nauséabonds quartier général de la division "Géladahl" de l'empire des mouches, composée de simplement l'empire entier vu que un par un vaut un... 
Au rythme monotone de la gouttière, l'oppression n'augmenta qu'en intensité, chacun des pas des gendarmes furent effectué avec prudence, compressant peu à peu l'air entre les boucliers et le mur... La course poursuite était finie, plus de fuite, impossibilité d'engager une mêlée, il n'y avait plus qu'à attendre debout, question d'honneur.
La méfiance ne put atteindre un peu au point : l'autorisation a été accordée : les unités purent déployer leur Flashballs tout neuf. Un coup de feu, une projection violente contre le mur. Puis le deuxième coup. Finalement le troisième. 
Silence. La ville restait de marbre et endormie. Nul n'avait vu, nul n'avait entendu, nul ne saura jamais.
 
Tsukumi se réveilla seul, vêtu de blanc, pieds et poings menottés, dans une salle close de la même couleur que ses guenilles, sur un matelas bien que trop rigide... Après s'être effondré du matelas, il vit que son corps a été légèrement altéré par quelques côtes cassées, un coude gauche en miette, un œdème dans l'aine droite et un visage méconnaissable...*
La solitude ne décrivait pas la situation, le terme de "livré à lui-même" aurait été plus juste. Effectivement, derrière une vitre opaque, des personnes en lunettes glissèrent une lettre sous la porte jaune :
 
"Que sais-tu ?"  
  --
* Question : J’aurais aimé caser ces données dans un paragraphe sans à avoir à synthétiser une liste, comment aurais-je dû m’y prendre ?


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:37 (2018)    Sujet du message: Traîtrise et Coopération - Synonymes?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Deaf Schyzophrenics Index du Forum -> Le Jeu -> Les Role Play Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 3 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com